Accusations criminelles à l’égard d’un ex-employé : Assomption Vie fait le point

2015-11-10 00:00:00

Assomption Vie confirme que six chefs d’accusation criminelle de fraude ont été portés à l’égard de M. Paul LeBlanc, un ex-employé.

Après avoir reçu une déclaration de la part de M. LeBlanc selon laquelle il aurait commis des gestes répréhensibles et incompatibles avec les valeurs et les opérations d’Assomption Vie, l’entreprise a agi avec diligence en le relevant immédiatement de ses fonctions le 22 septembre dernier, en contactant l’agence règlementaire afin que son permis d’agent soit révoqué et en contactant les autorités policières. Un processus a été mis en place afin d’effectuer les vérifications qui s’imposaient dans les circonstances. Les clients qui étaient en relation avec M. LeBlanc ont été avisés de son départ et invités à communiquer avec l’entreprise au besoin.

M. André Vincent, président-directeur général, déplore cette situation très difficile que traversent les clients lésés et tient à rassurer la clientèle. « Nous avons procédé à des vérifications indépendantes qui ont révélé que l’intégrité de nos systèmes et de nos données n’a pas été touchée et n’est pas en cause. Tout indique que la situation n’affecte qu’un nombre restreint de clients de l’ex-employé, soit cinq clients dont quatre d’une même famille. Les gestes reprochés auraient été commis alors que M. LeBlanc était à l’emploi d’Assomption Vie, mais à l’insu de l’entreprise et à l’extérieur de ses systèmes. L’entreprise collabore étroitement avec les autorités et fait tout en son pouvoir afin que la lumière soit faite rapidement sur cette affaire. Je réitère ma pleine confiance envers nos employés et nos systèmes de contrôle et de vérification. »

Assomption Vie ne peut donner davantage de détails ni commenter la nature des accusations afin de ne pas nuire aux procédures en cours.

Les clients qui auraient des questions sont priés de communiquer avec le service à la clientèle au numéro de téléphone 1-844-553-5106.