L’Acadie contemporaine du Grand Moncton de Georgette Bourgeois à la Galerie Assomption

2018-05-04 00:00:00

Georgette Bourgeois expose à la Galerie Assomption, en mai et juin, sa série L’Acadie contemporaine du Grand Moncton. L’artiste-peintre y présente une dizaine de tableaux. Il s’agit de sa quatrième participation à la Galerie Assomption.
 
Georgette Bourgeois associe son œuvre à l’identité, la fierté et l’avancement de l’Acadie. Elle évoque l’enfance de l’Acadie, avant et après la déportation de 1755, jusqu’à son âge adulte. « Je veux présenter l’évolution, le parcours intellectuel et le statut social que les Acadiens ont vécus jusqu’à présent dans le Grand Moncton, affirme-t-elle ».
 
Son style est figuratif; sa peinture, à l’huile; et les couleurs, nettes, propres et éclatées sont associées à l’émotion qu’expriment le jaune, le rouge et le bleu. « En créant, je me permets de peindre une lumière qui touche des édifices, afin d’en isoler des ombres graves qui leur donnent une personnalité, précise madame Bourgeois. Cette luminosité intense symbolise une Acadie forte et prospère. Par ailleurs, les compositions fortes et les angles dramatiques pérennisent le moment présent ».
 
Tous les tableaux de Georgette Bourgeois sont issus de longues recherches et de nombreuses photographies qui lui permettent de documenter les lieux. On y retrouve donc un grand souci du détail. Elle a subi, en cela, l’influence des peintres Edward Hopper, un des représentants du réalisme américain, et Alex Colville, peintre réaliste canadien. « Les édifices et les lieux deviennent en quelque sorte des personnages, » de conclure Georgette Bourgeois.
 
Elle a exposé ses œuvres en Louisiane, en France et au Canada. Elle compte plus d’une cinquantaine d’expositions en solo à son actif. Elle est née à Moncton et habite Dieppe.
 
La Galerie Assomption expose des tableaux d'art contemporain, moderne ou populaire, à caractère historique ou folklorique, ainsi que des sculptures et des photographies d’artistes professionnels canadiens. Six expositions, de deux mois chacune, y sont présentées chaque année. Elle est située au 770, rue Main, à Moncton, au rez-de-chaussée de l’édifice Place de l’Assomption.