Mario Cyr présente Dancing Queen à la Galerie Assomption

2016-11-02 00:00:00

La Galerie Assomption accueille, en novembre et décembre, l’exposition de Mario Cyr, Dancing Queen. L’artiste visuel néo-brunswickois y expose une dizaine de tableaux peints à l’huile. Il s’agit de sa première présence à la Galerie Assomption.

« Le projet Dancing Queen, dont le nom est tiré de la chanson du même titre, s’avère une continuité de mes séries créatives précédentes à laquelle j’ai ajouté une piste de danse pour célébrer la création. Chaque oeuvre créée dans le cadre de ce projet sera animée par une reine de la danse en action », affirme Mario Cyr.

Il nous propose ainsi une série de tableaux « préparatoires » qui représentent une transition de sa démarche « incubationniste abstraite » vers le « figuratif en mouvement ».

L’artiste visuel Mario Cyr se distingue surtout par sa méthode de création. Depuis une douzaine d’années, il a développé et expérimenté une approche qu’il nomme « Incubateur Jazz » et qui lui a permis de capter l’énergie de la parole pour la transformer en œuvre d’art visuelle. La spontanéité d’une discussion et le contenu de la réflexion qui s’en dégage sont au cœur de son œuvre.

« J’aime explorer les mouvements de l’esprit en évolution. Mon art se nourrit des paysages qui apparaissent dans les discussions philosophiques au cours de repas en petits groupes autour d’une table et également sur de grandes scènes dans le cadre de conférences où le public peut répondre aux questions que je soulève. Le plaisir d’une telle démarche se cache souvent au milieu du désordre », précise Mario Cyr.

« Mes techniques de pinceau n’ont pas beaucoup évolué. C’est plutôt ma technique de production d’énergie créatrice qui n’a cessé d’évoluer », conclut Mario Cyr. Au cours de sa carrière de 30 ans, l’artiste a développé les Jeux du Parloir, l’Incubateur, les Symposiums d’art incubationniste et l’Incubateur Jazz. Il a réalisé plus de 150 performances de création en direct au Canada, en France, en Roumanie ainsi qu’aux Jeux olympiques de Vancouver.

Originaire de Saint-Quentin, l’artiste néo-brunswickois réside à Moncton. Il a présenté une trentaine d’expositions en solo et un nombre encore plus élevé d’expositions de groupe.

La Galerie Assomption expose des tableaux d'art contemporain, moderne ou populaire, à caractère historique ou folklorique, ainsi que des sculptures et des photographies d’artistes professionnels canadiens. Six expositions, de deux mois chacune, y sont présentées chaque année. Elle est située au 770, rue Main, à Moncton, au rez-de-chaussée de l’édifice Place de l’Assomption.